home icon / News F1 / Force India innove

Force India innove

© XPB Images

Le circuit de Singapour requérant de forts appuis, les écuries y ont amené une série d’évolutions censées générer davantage de charge aérodynamique.

Force India s’est montrée particulièrement créative en la matière, comme on peut le voir sur les images ci-dessus et ci-dessous.

Emmenée par le directeur technique Andrew Green, l’écurie a ajouté des ailettes miniatures sur la dérive centrale du capot moteur de sa monoplace. Communément appelée “aileron de requin”, cette dérive centrale est dotée de part et d'autre de 32 mini-ailettes, ce qui fait ressembler l’appendice à un poisson-scie (pour filer la métaphore).

On suppose que celles-ci génèrent une série de petits vortex, qui vont s’assembler pour créer de la charge sur le “T-wing” et l’aileron arrière.

Le “T-wing” triplan apparu à Monaco a d’ailleurs été modifié : chacun des trois plans a été divisé en deux. Subdiviser un aileron en plusieurs plans permet d’augmenter l’angle d’attaque sans risquer de voir le flux d’air se détacher de la surface.

Mercedes a également introduit un nouveau modèle de sa nageoire sur la W08, censé améliorer la stabilité en virage. Le tracé de Marina Bay en compte vingt-trois.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.

© XPB Images