Ferrari renonce à poursuivre les tests

© XPB Images
© XPB Images

La Scuderia Ferrari a été contrainte de suspendre le programme d'essais des pneus pluie Pirelli aujourd'hui à Fiorano.

Un spectaculaire accident de Sebastian Vettel avait interrompu la séance hier, le châssis de la SF-15 T étant sérieusement endommagé.

De retour à l'usine de Maranello, les mécaniciens n'ont pu que constater l'étendue des dégâts et ne disposaient ni du temps ni des pièces nécessaires pour réparer dans les délais.

Antonio Giovinazzi était supposé prendre le relais de Vettel ce matin, mais ce travail a été postposé. Le but de ces essais était de recueillir les impressions des pilotes sur le comportement des pneumatiques rainurés, notamment lors de leur montée en température. Le circuit de Fiorano avait été artificiellement arrosé pour ce faire.

  • Essais interrompus à Fiorano

Les problèmes rencontrés lors du dernier Grand Prix du Brésil et la perspective de développer une gomme pluie immédiatement opérationnelle en cas de départ arrêté après l'interruption d'une course sous la pluie ont poussé Pirelli à se concentrer sur la mise en température pour obtenir une adhérence suffisante. Les conditions de piste à Fiorano, avec maximum 5° dans l'air, n'ont pas facilité la tâche du manufacturier italien.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter