Par le

f1-ferrari-fry

Le directeur technique de Ferrari, Pat Fry, s’attend à des surprises pour le premier Grand Prix de la saison, essentiellement dues aux nouveaux Pirelli.

“On va encore apprendre beaucoup de choses à Melbourne, annonce Fry (à gauche ci-contre). Lors des tests hivernaux, les pneus ont souffert de graining, si bien que ce que nous avons vu à Barcelone ne va pas nécessairement se reproduire en Australie. Je pense qu’il y aura des gens qui seront surpris.”

“Toutes les écuries, nous y compris, auront beaucoup de choses à apprendre à Melbourne. La performance et de la dégradation des pneus seront un facteur déterminant pour l’établissement de la hiérarchie. L’Albert Park est un tracé temporaire, qui est utilisé seulement quelques fois par an, et il sera intéressant de voir comment les pneus se comportent avec des températures plus élevées.”

Sur les douze jours d’essais à Jérez et Barcelone, Fernando Alonso (5 journées), Felipe Massa (6) et Pedro De la Rosa (1) ont bouclé 4913 kilomètres, notamment afin de récolter des données qui permettront de mesurer la bonne corrélation entre le travail de soufflerie et la réalité de la piste, l’un des talons d’Achille de la Scuderia l’an passé :

“Nous nous sommes concentrés sur notre propre programme. Il y a des voitures qui ont l’air rapides, mais nous nous sommes vraiment attachés au programme de développement de la F138, en recueillant des données sur les nouvelles pièces que nous avons amenées lors de la dernière session. Le positif, c’est que nos simulations aérodynamiques –­ celles de la soufflerie et de la CFD ­– ont apporté les résultats que nous escomptions sur la piste. On ne peut jamais avoir une corrélation à 100 %, mais c’est un signe  encourageant pour les nouvelles pièces que nous allons apporter lors des premières courses, dès Melbourne.”

La F138 a étrenné à Barcelone un nouveau dessin des échappements (découvrez-le en images en cliquant ici), qui a donné satisfaction aux ingénieurs de Maranello.

Cliquez ici pour découvrir toutes les photos de la quatrième et dernière journée d’essais à Barcelone.

Suivez l'actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter !