home icon / News F1 / Estrosi : "Une fierté pour la France de revenir au calendrier F1"

Estrosi : "Une fierté pour la France de revenir au calendrier F1"

© DR

La date du Grand Prix de France 2018 a été divulguée il y a quelques heures par la FIA en même temps que la publication du calendrier F1 2018 provisoire.

La Formule 1 se rendra sur le circuit Paul Ricard le 24 juin 2018, dix ans après la tenue du dernier Grand Prix de France à Magny-Cours.

"Je crois que des dizaines de millions de passionnés de l’automobile dans le monde ne pouvaient pas comprendre que la France, pays fondateur de l’industrie automobile, ne soit plus organisateur de l’une des épreuves de championnat du monde, les plus passionnantes, les plus regardées, les plus appréciées", a réagi Christian Estrosi, président délégué de la région PACA et président du Groupe d’Intérêt Public qui organise le Grand Prix de France, au micro d’Infosport+.

"C’est une fierté. Je pense à cet instant où le départ sera donné, où résonnera La Marseillaise, pour que de nouveau, dix ans après que Magny-Cours ait perdu le Grand Prix de France, ce soit sur cette terre au bord de la méditerranée, au circuit Paul Ricard où la dernière grande course était disputée en 1990, remportée par Alain Prost. Oui ce sera beaucoup d’émotions."

"Je sais la responsabilité qui pèse sur mes épaules, poursuit l’ancien motard. Je sais que nous n’avons pas le droit de décevoir. Nous avons signé un contrat de cinq ans. Dès l’année prochaine, il faut que ce soit une réussite absolue. Et puis, graduellement, nous monterons pour être toujours un peu plus une des grandes épreuves du championnat."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter