Essais sur le mouillé à Barcelone

© XPB Images

Les premiers essais préliminaires à la saison 2017 qui auront lieu dans un peu plus d'un mois à Barcelone devraient permettre à Pirelli de poursuivre le développement de ses pneus pluie.

Deux jours de tests spécifiques des gommes pluie ont été accordés au manufacturier italien avant le début du championnat.

La quatrième et dernière journée de la première session à Barcelone, le 2 mars, verra la piste inondée pour passer en revue les pneus sculptés à moins que la pluie ait perturbé une des journées précédentes.

Une autre journée prendra place à Fiorano avec les voitures hybrides utilisées par Ferrari, Mercedes et Red Bull pour aider au développement des gommes 2017 à l'automne dernier.

Quelques changements dans le règlement sportif cette année auront des conséquences sur les pneumatiques, comme l'obligation d'un départ arrêté même quand il pleut ou après qu'un Grand Prix soit arrêté au drapeau rouge. Avec des pneus plus larges, Pirelli souhaite que les pilotes essayent ses produits avant d'être confrontés à certaines conditions en course.

"Après les difficultés rencontrées lors du Grand Prix du Brésil très arrosé, nous allons concentrer nos efforts de développement sur les pneus pluie cette année, précise Paul Hembery, motorsport manager de Pirelli. Nous devons améliorer leur efficacité et le temps de mise en température, notamment pour être immédiatement opérationnels en cas de départ arrêté."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter