la f1 sur internet depuis 1999

Di Resta contredit son patron

le à 16:05

Sans titre-1

Paul di Resta ne pense pas que Force India sera en mesure de battre Sauber pour la sixième place du championnat. Trente-sept points les séparent à sept courses de la fin de la saison.

En début de semaine, le copropriétaire de l’écurie indienne, Vijay Mallya, se disait pourtant convaincu du contraire.

"La tâche paraît évidemment très difficile quand vous voyez la performance réalisée par Sauber à Monza, mais Vijay dit qu’il veut malgré tout cette sixième place. Il est pourtant peu probable que nous y arrivions, même si je ne l’exclus pas totalement. Mais il nous faudrait beaucoup de chance et nous aurions besoin de progresser grandement pour y parvenir", a nuancé di Resta.

Dans les points lors des deux derniers Grands Prix, l’Ecossais est par ailleurs persuadé qu’il peut poursuivre sa moisson de points en signant ce week-end à Singapour un nouveau top 10.

"Je le pense certainement, a-t-il indiqué. Je pense que nous arrivons ici en prenant Valence comme point de comparaison, et il s’agissait probablement de notre meilleur week-end de l’année. Nous étions très forts en qualifications et nous affichions également un bon rythme en course, et Singapour partage de nombreuses similitudes avec Valence."

"De plus, étant donné le résultat que nous avons obtenu ici l’an dernier, nous pouvons dire qu’entrer en Q3 et terminer dans les points est le minimum que nous puissions faire."

Consultez les photos de la journée de ce jeudi à Singapour dans notre galerie.


, , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Australian F1 Grand Prix - Practice
Dans les coulisses de la vitesse : l’expérience “racewatch”
Motor Racing - Formula One World Championship - Spanish Grand Prix - Qualifying Day - Barcelona, Spain
Rosberg-Hamilton : les épisodes d'un duel fratricide
Motor Racing - Formula One World Championship - Belgian Grand Prix - Race Day - Spa Francorchamps, Belgium
Débriefing F1i TV : Ricciardo tire les marrons du feu