home icon / News F1 / Boullier : Pénaliser Vandoorne n'était "pas nécessaire"

Boullier : Pénaliser Vandoorne n'était "pas nécessaire"

© WRI2

Eric Boullier estime que les commissaires sportifs de la FIA auraient pu se contenter d’infliger une simple réprimande à Stoffel Vandoorne, et non un recul de trois places sur la grille de départ du Grand Prix de Monaco.

Le pilote belge a été sanctionné par les stewards pour son accrochage survenu avec Felipe Massa durant le Grand Prix d’Espagne au moment de négocier le premier virage du Circuit de Catalunya.

"C’est dommage qu’il ait cet incident avec Massa. J’étais chez les commissaires avant de venir ici. Il aura une pénalité à Monaco et je trouvais qu’elle n’était pas forcément nécessaire", confiait le directeur de la compétition de l’écurie McLaren au micro de Canal + hier à l’arrivée du Grand Prix.

"C’est vrai qu’il a été surpris de voir la Williams le dépasser. Elle était loin derrière au début de la ligne droite et elle est arrivée un peu très vite sur lui."

"Stoffel est encore en phase d’apprentissage, poursuit Boullier. Ce n’est pas facile pour lui. Il a eu plein de petits soucis sur les premières courses pendant les différentes séances d’essais libres, cela a été compliqué."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter