home icon / News F1 / Boullier : "Honda peut équiper une deuxième écurie"

Boullier : "Honda peut équiper une deuxième écurie"

© XPB 

Les rumeurs autour d’une deuxième écurie motorisée par Honda en plus de McLaren se font de plus en plus insistantes.

Ce scénario était néanmoins peu envisageable il y a peu, Ron Dennis, l’ancien CEO de l’écurie britannique, ayant mis son véto sur un tel cas de figure.

Les choses pourraient néanmoins changer en 2018, Eric Boullier ayant néanmoins confirmé que les Japonais souhaitaient offrir leurs services à un second client.

"J’estime que tous les feux sont au vert pour permettre à Honda de motoriser une deuxième écurie, révèle Boullier, interrogé par le quotidien suisse Blick. S’il le faut, nous leur apporterons tout notre soutien pour les aider à trouver une seconde équipe cliente."

"Cette année, Honda n’aurait pas été capable de répondre aux attentes de deux équipes en même temps au vu des problèmes que nous rencontrons depuis le début de l’année, rappelle le manager français. Deux écuries au lieu d’une seule auraient été affaiblies. Mais la situation évolue et pourrait être bien différente dans un futur proche de celle que nous connaissons actuellement."

Si Honda reçoit officiellement l’autorisation de fournir une deuxième équipe, deux noms reviennent en tête. Red Bull serait un choix logique qui permettrait à la formation autrichienne de se séparer de ses blocs Renault badgés TAG-Heuer (mais le contrat de fourniture court jusqu'en 2018) tandis que Sauber ferait une économie non-négligeable en s’équipant des V6 nippons gratuits en échange des moteurs Ferrari payants. Ce second scénario semble plus plausible.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter