Bottas livre ses impressions sur les F1 de 2017

© XPB Images

Valtteri Bottas révèle qu’il a déjà pu piloter la Williams de 2017, de façon virtuelle, dans le simulateur de l’écurie à l’usine de Grove, en Angleterre.

Le pilote finlandais, qui est pressenti pour remplacer Nico Rosberg chez Mercedes en 2017, confirme que les prochaines monoplaces de Formule 1 seront "nettement" plus rapides que leurs devancières.

"On va nettement plus vite dans les virages, et j’aime ça", explique Bottas.

"Aller plus vite dans les courbes est toujours une sensation agréable, ainsi qu’avoir plus de traction, d’adhérence et d’appui aérodynamique. On va moins vite dans les lignes droites, mais cela n’est pas très grave."

Bottas ne pense pas que la prochaine génération de monoplaces de Formule 1 obligera les pilotes à revoir leur style de pilotage.

"Personnellement, je ne pense pas que mon style de pilotage changera énormément, indique-t-il. Vu qu’il y aura plus d’adhérence, certaines trajectoires ne seront naturellement plus les mêmes et certains virages se prendront désormais à fond contrairement aux années précédentes, mais cela s’arrête là."

"En revanche, et c’est quelque chose qu’il est impossible de ressentir dans un simulateur, il ne fait aucun doute que ce sera plus difficile physiquement pour les pilotes, étant donné qu’il y aura beaucoup plus de forces g."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter