home icon / News F1 / Bird bisse à New York, Gasly crève l'écran !

Bird bisse à New York, Gasly crève l'écran !

© DR

Après avoir remporté la première course disputée samedi, Sam Bird a confirmé sa domination sur ce premier ePrix de New York.

Le pilote DS Virgin signait la pole position de la joute dominicale mais se faisait déborder par Felix Rosenqvist (Mahindra) dès l’extinction des feux.

Le Britannique allait néanmoins rapidement reprendre le meilleur sur le Suédois et l’emporter avec une confortable avance. C’est la troisième victoire d'un groupe propulseur badgé DS Automobiles en Formula E.

Felix Rosenqvist et son équipier Nick Heidfeld se sont échangés la deuxième place à plusieurs reprises pendant l’ePrix, mais c’est bien le Scandinave qui termine devant l’Allemand. Un tir groupé qui permet à l’écurie Mahindra de reprendre quelques couleurs après son zéro pointé de samedi.

Les derniers mètres ont été marqués par l’impressionnant crash de Pierre Gasly. Surpris par le rythme lent de Heidfeld, le remplaçant de Sébastien Buemi chez Renault-e.dams a tenté une manœuvre par l’extérieur dans le dernier virage mais ne pouvait éviter les barrières en Tecpro. Le Normand franchissait néanmoins la ligne d’arrivée à la quatrième place.

Parti neuvième, Lucas di Grassi (Abt Schaeffler Audi Sport) se hisse dans le Top 5. Le Brésilien n’est plus qu’à 10 unités de Sébastien Buemi qui comptabilise 157 points. L’ex-pilote Virgin précède un trio de Français avec Nicolas Prost (Renault-e.dams), Tom Dillmann (Venturi) et Jean-Eric Vergne (Techeetah). Dixième place pour Jérôme d’Ambrosio (Faraday Future Dragon Racing), deux échelons devant Stéphane Sarrazin (Techeetah).

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter