la f1 sur internet depuis 1999

Bianchi se partage entre Ferrari et Force India

le à 10:56

Sans titre-4

Cela n’est pas arrivé souvent en Formule 1 qu’un pilote prenne le volant d’une monoplace motorisée par Ferrari et d’une autre par Mercedes le lendemain.

Jules Bianchi l’a pourtant fait ce mardi et ce mercredi sur le circuit de Magny-Cours, étant à la fois membre de la Ferrari Academy et pilote de réserve de l’écurie Force India.

Hier, le Français a une nouvelle fois accumulé les kilomètres – 515 au total pour 117 tours couverts – au volant de la VJM05. Une journée qu’il estime avoir été "précieuse" pour la suite de sa saison avec l’équipe indienne puisqu’il prendra encore plusieurs fois la piste le vendredi matin des Grands Prix.

"Une journée très agréable, c’était super de parcourir autant de tours, a confié Bianchi. J’ai participé à beaucoup de séances d’essais libres avec l’équipe, mais quand vous passez une journée complète derrière le volant, vous pouvez faire beaucoup plus et réellement commencer à trouver la limite."

"Cela m’a donné l’occasion de mieux m’habituer aux différents systèmes et de piloter la voiture tant avec un réservoir vide que plein. L’équipe m’a demandé de travailler sur les réglages et nous avons vu les chronos s’améliorer au fil de la journée. Le temps passé dans la voiture hier était très précieux et me permettra d’aider encore plus l’équipe lors des sept dernières courses de la saison."

Bianchi est de nouveau en piste pour cette ultime journée des rookies days. Le Français est aligné par Ferrari aujourd'hui. Il s’envolera ensuite pour Budapest où il disputera ce week-end le meeting de Formule Renault 3.5.

Consultez notre galerie photos de la deuxième journée d'essais à Magny-Cours.


, , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Motor Racing - Formula One World Championship - Japanese Grand Prix - Qualifying Day - Suzuka, Japan
Les enjeux du Grand Prix du Japon
F1-consommation-vignette
Moteurs : qui consomme le moins ?
3-integration-mercedes-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Mercedes