la f1 sur internet depuis 1999

Barcelone, le tournant de la saison de Ferrari

Sans titre-6

Fernando Alonso estime que l’important package de nouveautés introduit par Ferrari pour le Grand Prix d’Espagne en mai dernier fut le tournant de leur saison.

Cette campagne 2012 avait mal débuté pour la Scuderia. Alonso avait le regard sombre à l’issue de la première séance qualificative de la saison à Melbourne quand les craintes des essais hivernaux avaient été confirmées : avec deux secondes de retard sur la pole de Lewis Hamilton, la F2012 était clairement mal née.

Depuis cette douche froide australienne, Ferrari n’a cessé de s’améliorer, menant à présent le championnat des pilotes avec trois victoires. Pour Alonso, les évolutions introduites à Barcelone ont été déterminantes dans leur retour au premier plan.

"Nous avons beaucoup amélioré la voiture depuis le début de la saison, de l’ordre de deux à trois secondes, c’est difficile à quantifier précisément, a commenté Alonso en conférence de presse au Hungaroring. Notre package le plus significatif a été introduit à Barcelone. C’est ce qui nous a permis de nous relancer pour le titre."

Le double Champion du monde espagnol tient toutefois à rester sur ses gardes. Malgré une avance confortable de 34 points sur son plus proche poursuivant, El Nano estime que tout reste encore à faire.

"J’ai terminé ces dix premiers Grands Prix dans les points. Je pense que nous sommes dans une bonne position au championnat, mais nous ne sommes qu’à la moitié de la saison et il reste encore 10 courses importantes à disputer. Tout reste donc possible pour tout le monde. Le top 5 ou top 6 est loin d’être joué. Il vous suffit d’une ou deux bonnes couses et vous êtes relancé dans la course au titre", a-t-il ajouté.

"Nous avons également eu la chance de notre côté, mais nous devons rester concentrés et saisir toutes les opportunités qui s’offrent à nous. Nous ne pouvons pas nous permettre de faire des erreurs. Nous devons continuer à faire preuve de constance. McLaren, Red Bull, Lotus et Mercedes sont toutes encore en lice pour le moment."

Grégory Demoen, depuis Budapest.


, , , , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...