la f1 sur internet depuis 1999

Alonso s’impose devant Räikkönen et Schumacher !

le à 15:56

Sans tidtre-4

Fernando Alonso est devenu le premier pilote de la saison à parvenir à remporter deux Grands Prix, au terme d’une course à rebondissements cet après-midi à Valence qui a vu les principaux favoris partir au tapis.

Après 30 premiers tours assez ternes, caractérisés par la domination de Sebastian Vettel avec une vingtaine de secondes d’avance sur Romain Grosjean, le Grand Prix d'Europe a rebondi après la rentrée au stand au 33ème tour de la voiture de sécurité – qui était intervenue pour nettoyer des débris de gomme déposés sur la piste suite à l’accrochage entre Heikki Kovalainen et Jean-Eric Vergne.

La course s'est ensuite déroulée rebondissement sur rebondissement jusqu'au drapeau à damier. Vettel a rapidement abandonné sur problème mécanique, laissant Alonso et Grosjean se battre pour la victoire. Le duel Espagne-France a cependant vite coupé court, le pilote tricolore étant également contraint de rendre les armes, trahi par son alternateur.

Les deux principaux favoris du Grand Prix au tapis, il ne restait plus qu’au régional de l’étape à boucler la vingtaine de tours qui le séparait de l'arrivée pour coiffer sa seconde victoire de la saison, et prendre par la même occasion la tête du championnat du monde. Ce qu'il a fait sans difficulté.

Kimi Räikkönen s'est adjugé la deuxième marche du podium, sans jamais avoir été en mesure d’inquiéter le pilote Ferrari. Iceman permet ainsi à l'écurie Lotus de sauver les meubles à Valence et d'inscrire de précieux points dans l'optique du championnat du monde des constructeurs. Le Finlandais lui-même réalise une excellente opération au classement des pilotes.

La dernière place du top 3 s’est jouée dans l’avant-dernier tour, quand Pastor Maldonado a accroché Lewis Hamilton, qui était à l’agonie avec ses pneumatiques. Une erreur du pilote vénézuélien qui coûte au Britannique des points importants au championnat. Hamilton était d'ailleurs visiblement très énervé à son retour dans le paddock, et il y avait de quoi.

Hamilton et Maldonado à leur tour au tapis, la troisième marche du podium est finalement revenue, un peu à la surprise générale, à Michael Schumacher. Le septuple Champion du monde, tirant profit d’une excellente stratégie concoctée par son écurie Mercedes, décroche ici son premier podium depuis son retour en Formule 1 avec l’équipe allemande en 2010. Une troisième place méritée pour celui qui a été accablé par les problèmes mécaniques depuis le début de la saison.

Mark Webber a terminé dans les échappements de Schumacher, à neuf dixièmes de la W03. Nico Hülkenberg complète le top 5 devant Nico Rosberg et la seconde Force India, pilotée par Paul di Resta. Jenson Button, Sergio Pérez et Pastor Maldonado inscrivent les points du top 10. Le pilote Williams est parvenu à sauver les meubles après son accrochage avec Hamilton.


, , , , , , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Motor Racing - Formula One World Championship - Abu Dhabi Grand Prix - Race Day - Abu Dhabi, UAE
Débriefing F1i TV : Hamilton ne l'a pas volé !
Formula 1 Grand Prix, Monte Carlo, Thursday Practice
L’analyse de Jacky: “Lewis, sans complexe”
AMR
Synthèse du Grand Prix : tout est bien qui finit bien