Bouchon rouge

Au Grand Prix d'Espagne 1981 à Jarama, Gilles Villeneuve a imposé la Ferrari 126 CK à moteur turbo en résistant pendant toute la course aux monoplaces à moteurs atmosphériques pourtant plus rapides dans les virages : dans l'ordre la Ligier-Matra V12 de Jacques Laffite, la McLaren de John Watson, la Williams de Carlos Reutemann et la Lotus d'Elio de Angelis dotées du V8 Cosworth. Quinze jours après le premier succès d'une Ferrari turbo à Monaco, ce fut la sixième et dernière victoire du Canadien en F1.