Par le

Monza 1988. Doublé des Ferrari, Berger devant Alboreto. Un hommage et une victoire (la seule qui échappe à McLaren en 1988) pour la mort du Commendatore en août de la même année. La piste de Monza est envahie d'une émotion unique...