la f1 sur internet depuis 1999

Synthèse du Grand Prix : Vettel revient, Hamilton décroche

le à 19:29

La victoire de Sebastian Vettel est méritée, si l'on en croit les meilleurs chronos alignés dans toutes les séances d'essais, même si la pole position et le début de course irrésistible de Lewis Hamilton laissait augurer d'une victoire McLaren. Le champion en titre a d'ailleurs reconnu la supériorité de son adversaire, mais ne boude pas son plaisir de l'emporter pour la seconde année consécutive à Singapour. Ce faisant, le pilote allemand revient à 29 points de Fernando Alonso au classement du championnat : avec six Grands Prix encore à disputer, tout est possible si la RB8 conserve sa superbe et que la F2012 se montre moins fringante. La McLaren restera sans aucun doute l'arbitre de ce duel, même si les abandons de Button à Monza puis de Hamilton à Singapour ne sont pas tolérables pour une écurie qui joue le titre.

La fiabilité va jouer un grand rôle dans la phase finale du championnat, dans la mesure ou les quotas de moteurs et de boîte de vitesses sont déjà bien entamés et qu'il faudra croiser les doigts lors des derniers Grands Prix. La défaillance de transmission privant Hamilton d'une victoire qui l'aurait définitivement relancé va peut-être aussi peser dans la balance au moment de conclure les négociations pour son contrat 2013.

Mercedes n'est sans doute pas encore un top team, mais sa marge de progression est encore grande et la cinquième place de Nico Rosberg a quelque chose de rassurant, au contraire de la nouvelle erreur de Michael Schumacher (si l'on en croit les commissaires) qui pourrait pousser le Kaiser vers la porte de sortie. Des annonces sont attendues cette semaine du côté de Stuttgart, avec également le Conseil mondial de la FIA qui se profile en toile de fond des nouveaux Accords Concorde pour une période de huit ans (2013 à 2020).

Le Grand Prix de Singapour a tenu ses promesses malgré deux neutralisations qui ont en quelque sorte égalisé les chances, contraignant les concurrents à s'aligner sur une stratégie à deux arrêts même si certains ont tiré la langue en fin de course avec des pneus dégradés. Bel exploit de Paul di Resta pour Force India et tir groupé des Lotus dans les points, puis des petits points pour Massa et Webber, décidément loin de leur chef de file respectif. Score vierge pour Williams après l'abandon de Maldonado et les malheurs de Senna, ainsi que pour Sauber pas dans le coup sur ce terrain très spécifique. Et puis soulignons la performance de Timo Glock pour Marussia avec une 12e place synonyme de top 10 dans la hiérarchie des constructeurs, un véritable miracle !

Consultez les photos de la course de Singapour dans notre galerie.


, , , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Motor Racing - Formula One World Championship - Abu Dhabi Grand Prix - Race Day - Abu Dhabi, UAE
Débriefing F1i TV : Hamilton ne l'a pas volé !
Formula 1 Grand Prix, Monte Carlo, Thursday Practice
L’analyse de Jacky: “Lewis, sans complexe”
AMR
Synthèse du Grand Prix : tout est bien qui finit bien