la f1 sur internet depuis 1999

Synthèse du Grand Prix : avantage Alonso

le à 18:12

Fernando Alonso revient de loin… A trois reprises, sa Ferrari F2012 a rencontré des ennuis mécaniques lors de la journée de samedi, le privant d’une performance de choix en Q3. On pouvait donc craindre pour la fiabilité de la « Rossa » en course, mais au contraire ce sont des adversaires directs de l’Espagnol qui sont restés sur le carreau, et non des moindres : les deux Red Bull et la McLaren de Button.

En se partageant les points d’un Grand Prix à l’autre, les rivaux d’Alonso pour le titre laissent un boulevard au pilote Ferrari dont l’avance atteint 37 points sur Hamilton, 38 sur Räikkönen et 39 sur Vettel. Fernando a par ailleurs fait comprendre que la pénalité infligée à Vettel était justifiée, même si elle n’a pas eu d’impact sur le résultat final.

Le Grand Prix fut rondement mené, en moins d’une heure vingt et à plus de 230 km/h de moyenne, par le vainqueur Lewis Hamilton. Une semaine après le succès de Button en Belgique, celui de son équipier en Italie est aussi la troisième victoire consécutive de McLaren (Lewis s’était imposé en Hongrie avant la trêve). Les gris ont le vent dans le dos et tout reste possible au championnat malgré l’avantage d’Alonso. Les deux prochaines courses, à Singapour et au Japon, donneront une indication des chances de Hamilton de revenir, sachant qu’il n’a plus le droit à l’erreur, pas plus que Räikkönen ou Vettel.

Le héros de Monza restera cependant Sergio Pérez, dont la remontée fantastique a été habilement orchestrée par une stratégie efficace, la Sauber s’élançant en pneus durs pour finir en trombe avec des gommes tendres procurant un avantage irrésistible. La 'Ferrari blanche' (comme on la surnomme avec humour) a ainsi précédé les rouges à l’arrivée, dans l’ordre convenu Alonso-Massa. Le Brésilien a tenu son rang en course, sans pour autant suppléer à l’absence de son équipier à l’avant de la grille. La performance de choix signée Pérez contraste avec le résultat somme toute moyen de Massa, avec les conséquences que l’on devine pour le futur.

Pierre Van Vliet, depuis Monza.


, , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...
f1-moteur-honda-mercedes-vignette
Une similitude entre les moteurs Honda et Mercedes ?