la f1 sur internet depuis 1999

La cote des francophones : Pic règle Glock

le à 17:15

Remplaçant Romain Grosjean au pied levé, Jérôme D’Ambrosio a fait ce qu’il a pu, mais à l’impossible nul n’est tenu. Sur le délicat tracé de Monza, son manque d’expérience de la Lotus E20 a constitué un handicap certain en qualification, tandis que l’absence de KERS pendant la course ne lui a pas permis de tirer le meilleur parti d’une stratégie efficace. Il a cependant tenu sa place en roulant de plus en plus vite, en signant des chronos intéressants en fin de parcours, preuve qu’il mérite une place en F1.

La cote de JDA : 6/10

Le spectaculaire accident de Jean-Eric Vergne à la première chicane n’a pas été élucidé. C’est au moment du freinage que la Toro Rosso s’est soudain dérobée, à très haute vitesse, emmenant son pilote dans une inquiétante pirouette à la première chicane. Un incident mécanique est-il la cause de cette grosse sortie ou s’agit-il d’une erreur de pilotage ? Dans l’impossibilité de trancher, nous n’accordons pas de cote à JEV.

La cote de JEV : -

A l’arrière du peloton, Charles Pic a encore fait parler la poudre en prenant l’ascendant sur son équipier Timo Glock qui l’avait précédé d’un souffle aux qualifications. En maintenant un excellent rythme tout au long du Grand Prix, le jeune Français est resté au contact des Caterham pour terminer à une dizaine de secondes seulement, et près d’une demi-minute devant l’autre Marussia. Une performance qui parle d’elle-même, ajoutant encore au crédit du meilleur rookie du jour.

La cote de Pic : 8/10

Pierre Van Vliet, depuis Monza.


, , , , , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
AMG
Débriefing F1iTV : Est-ce vraiment la guerre chez Mercedes ?
Formula 1 Grand Prix, Monte Carlo, Thursday Practice
L’analyse de Jacky : “Ça risque de tourner au vinaigre”
ADR
Synthèse du Grand Prix : aide-toi, le ciel t'aidera !