la f1 sur internet depuis 1999

La cote des Français : un grand Charles !

le à 17:41

Pour son dixième Grand Prix, Charles Pic a réalisé un impressionnant sans-faute qui en dit long sur les progrès réalisés par le jeune pilote français et son équipe ces dernières semaines. Dans le jardin de son équipier Timo Glock, Charles l’a précédé sur la grille avant de l’écraser littéralement en course (il termine plus d’une minute devant lui).

"Ce fut une bonne course, à l’exception du départ, a confié Pic à F1i. On doit encore améliorer ce secteur et comprendre pourquoi mon envol n’a pas été idéal. Mais j’ai bien récupéré dans le premier tour en passant quelques concurrents en difficultés avant de maintenir un bon rythme toute la course, beaucoup plus proche des Caterham que précédemment et largement devant les HRT, ce qui démontre que les évolutions apportées à Silverstone fonctionnent bien. Maintenant, il faut continuer à travailler pour progresser encore, mais je suis satisfait aujourd’hui."

La cote de Charles Pic : 9/10

 

Pour Romain Grosjean, relégué en fond de grille, les espoirs d’une remontée aussi tonitruante qu’à Silverstone furent vite déçus : pris dans le carambolage du premier tour, le pilote Lotus a été contraint de s’arrêter pour changer de museau avant de repartir dans les profondeurs du classement dont il ne s’est jamais vraiment extirpé...

"Ma course a été ruinée par une touchette avec Senna entre le premier et le deuxième virage, regrettait-il, et à partir de là ce fut la galère… Le fond plat de ma voiture était endommagé et la performance générale en était affectée, ce qui m’a empêché d’attaquer comme je l’aurais souhaité. Je suis vraiment dépité."

La vote de Romain Grosjean : 5/10

 

Quant à Jean-Eric Vergne, lui aussi a été impliqué dans l’incident du premier tour, mais plutôt en victime collatérale puisqu’il a subi une crevaison lente en roulant sur les débris, ce qui l’a obligé à s’arrêter dès le 6ème tour.

"Par la suite, mon rythme était bon, surtout en fin de course avec les gommes tendres et moins d’essence à bord, racontait JEV. Cela m’a permis de finir en trombe, dans les échappements de mon équipier, mais nous ne sommes pas encore en mesure de revenir marquer des points à la régulière."

La cote de JEV : 7/10

 

Pierre Van Vliet, depuis Hockenheim.


, , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
COTA-4
Le COTA à la loupe
Motor Racing - Formula One World Championship - United States Grand Prix - Practice Day - Austin, USA
Les enjeux du Grand Prix des États-Unis
Motor Racing - Formula One World Championship - United States Grand Prix - Race Day - Austin, USA
F1i TV : Présentation du Grand Prix des Etats-Unis