la f1 sur internet depuis 1999

La cote des Français : JEV dans les points

le à 17:12

Romain Grosjean a été le héros très impopulaire du Grand Prix de Belgique après l'énorme carambolage du départ provoqué par le contact entre sa Lotus et la McLaren de Hamilton. Romain a fermé la porte alors que Lewis s'était déjà introduit à la corde, en ne laissant aucune chance au pilote britannique. On a eu très peur, notamment pour Alonso dont le casque a heurté une roue. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les critiques pleuvaient à son encontre après la course dans tous les motor-homes, y compris celui de son équipe... Aux essais déjà, Grosjean avait moins bien géré la qualification que son équipier, en surconduisant un peu une auto sans doute pas très bien équilibrée. Il va falloir corriger le tir rapidement pour se refaire une santé...

La cote de Romain : zéro pointé, sorry !

A contrario, Jean-Eric Vergne a réalisé un de ses meilleurs Grands Prix en se qualifiant devant son équipier puis en marquant les points de la 8e place, toujours en précédant Ricciardo en course. Les Toro Rosso sont malheureusement loin du compte et à la régulière elles ne peuvent prétendre au top 10, aussi l'opportunité saisie à Spa est bienvenue. JEV a été irréprochable en course, en réussissant quelques beaux dépassements et en maintenant Ricciardo derrière lui. Du bon boulot.

La cote de JEV : 8/10

Quant à Charles Pic, il a manqué de réussite en qualification lorsqu'il s'est trouvé coincé dans du trafic en Q1, ce qui l'a empêché d'exploiter son second train de pneus. Il s'est bien battu en course, en misant sur une courageuse stratégie à un seul arrêt, ce qui lui a permis de longtemps résister à son équipier Timo Glock, pourtant chaussé de gommes plus fraîches. Mais sur la fin, rien n'y fit et Charles a du se résoudre à rendre les armes sans pour autant démériter.

La cote de Pic : 7/10

Pierre Van Vliet, depuis Spa-Francorchamps.

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
4-moteurs-vignette
L’intégration des moteurs de F1 en images : Ferrari (3/3)
Motor Racing - Formula One World Championship - Bahrain Grand Prix - Practice Day - Sakhir, Bahrain
Divorce à l’italienne
AVB
Un peu de géopolitique...