la f1 sur internet depuis 1999

Débriefing du vendredi: festival de la glisse

le à 19:28

Comme à Silverstone il y a deux semaines, la première journée d’essais libres a été perturbée par la pluie et le mauvais temps devrait encore persister demain pour les qualifications. Dans ce contexte pour le moins humide, les écuries ont toutefois passé une journée laborieuse en évaluant les pneumatiques pour les différentes conditions d’adhérence.

Ce matin, la piste est restée sèche une petite heure, de quoi boucler une vingtaine de tours pour les plus obstinés. Pirelli proposait une nouvelle gomme dure, en plus des onze trains de slicks alloués pour le week-end, mais les informations recueillies ont été faibles. Jenson Button a signé le meilleur temps en medium avant une première averse, cinq dixièmes devant son équipier Lewis Hamilton (en fin de séance avec les softs), tandis que Fernando Alonso et Michael Schumacher n’étaient pas loin.

On soulignait toutefois chez Red Bull que la hiérarchie ne signifiait pas grand chose, Webber rappelant au passage que Button avait aussi été le plus rapide le vendredi en Angleterre. La séance de l’après-midi s’est déroulée sur une piste détrempée, puis s’asséchant avant d’être mouillée à nouveau. Les teams ont passé en revue les gommes pluie (extreme wet) et intermédiaire en vue des qualifications qui pourraient connaître des conditions de piste similaires.

Pour la course en revanche, les prévisions ne sont pas encore très précises, fluctuant entre averses et éclaircies dimanche. Avec deux week-ends de juillet peu instructifs étant donné le manque de kilomètres effectués sur piste sèche, les ingénieurs en sont réduits à faire confiance aux simulations en recueillant des données sur le mouillé, puis en les interprétant sur ordinateur. Les nouveautés apparues chez McLaren semblent aller dans le bon sens, mais on aura des indications plus précises au terme du Grand Prix. Quant au fameux "double DRS" testé sur la Lotus de Räikkönen ce matin, l’ingénieur Alan Permane a déclaré que l’équipe était contente du concept en insistant sur le fait que le système est encore au stade de prototype et qu’il ne sera plus utilisé ce week-end, mais bien vendredi prochain à Budapest.

Sur un Hockenheimring noyé d’eau, on s’est néanmoins bien amusé cet après-midi en suivant l’évolution des monoplaces en glissades. Le meilleur chrono de Pastor Maldonado a été obtenu avec des pneus intermédiaires, donc il ne faut pas lui accorder trop de crédit, tandis que la sortie de piste de Michael Schumacher sera moins pénalisante que le changement de boîte de vitesses sur la voiture de son équipier Nico Rosberg, qui reculera de cinq places sur la grille (comme la Lotus de Romain Grosjean, pour la même raison rappelons-le). La perspective de voir les qualifications se courir sur le mouillé pourrait nous valoir un ordre quelque peu bouleversé, avec quelques surprises en vue…

Pierre Van Vliet, depuis Hockenheim.


, , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Motor Racing - Formula One World Championship - Chinese Grand Prix - Race Day - Shanghai, China
Débriefing F1i TV : une lueur d'espoir pour la Scuderia Ferrari ?
Motor Racing - Formula One World Championship - Chinese Grand Prix - Race Day - Shanghai, China
Débriefing F1i TV : Hamilton-Rosberg, un duel à la Prost-Senna ?
Formula 1 Grand Prix, Monte Carlo, Thursday Practice
L’analyse de Jacky : “McLaren a du pain sur la planche”