la f1 sur internet depuis 1999

Schumi story : Monaco 1999, la balade princière

le à 18:26

La déception du final japonais oubliée, c’est avec une motivation et une soif de vaincre intacte que Michael Schumacher entame la saison 1999.  L’Allemand veut sa revanche sur Mika Häkkinen et, contrairement au précédent exercice, la F399 se montre d’emblée à son avantage.

La deuxième place récoltée au Brésil, et la victoire conquise à Saint-Marin en attestent : la dernière-née de la Scuderia affiche bel et bien un potentiel de championne du monde. Pourtant, dans les rues étroites de Monaco, le Baron rouge échoue à 64 millièmes de la McLaren du Finlandais toujours intraitable en qualifications (le champion en titre a obtenu la pole lors des quatrièmes premières courses). Mais le départ somptueux de l’ogre de Kerpen aura raison du vaillant scandinave.

Magistral

Passé en tête au virage de Sainte-Dévote, le double Champion du monde imprime immédiatement un rythme trop élevé pour le pilote McLaren. Le Kaiser claque record du tour sur record du tour et compte près de 14 secondes d’avance sur Häkkinen au 20ème passage. Le pilote Ferrari étale toute sa classe sur l’impitoyable tracé de la Principauté et frôle les rails avec une habilité diabolique.

Mis sous pression par l’autre Ferrari d’Irvine, Häkkinen tire tout droit dans la descente de Mirabeau et abandonnera définitivement sa seconde place à l’Irlandais à l’issue de la deuxième valse des arrêts au stand. Imperturbable leader, Schumacher remporte sa quatrième victoire à Monaco et rejoint Alain Prost au palmarès de l’épreuve princière. Fort de ses deux succès consécutifs, l’Allemand s’octroie un confortable matelas de 12 points sur le pilote McLaren.


, , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
AMG
Débriefing F1iTV : Est-ce vraiment la guerre chez Mercedes ?
Formula 1 Grand Prix, Monte Carlo, Thursday Practice
L’analyse de Jacky : “Ça risque de tourner au vinaigre”
ADR
Synthèse du Grand Prix : aide-toi, le ciel t'aidera !