la f1 sur internet depuis 1999

Schumi story : Grande-Bretagne 1998, le coup de Trafalgar

le à 21:12

Débarrassés de l’épouvantail Williams handicapé par la perte de son motoriste Renault, Ferrari et Michael Schumacher doivent faire face à une nouvelle concurrence lors de la saison 1998 : celle de la McLaren Mercedes conçue par le génial Adrian Newey.

Crédité du deuxième temps en qualifications, le pilote Ferrari sera dans un premier temps impuissant face à la domination des Flèches d’argent équipées de pneus slicks sur une piste partiellement détrempée. Parti avec les gommes intermédiaires, le Kaiser plie devant l’attaque de David Coulthard dès le cinquième tour et recule au troisième rang. Et alors qu’on se dirige tranquillement vers le quatrième doublé de la saison de l’équipe de Ron Dennis, une pluie torrentielle relance totalement l’attrait de cette neuvième manche.

Le subterfuge de Ferrari

Les deux McLaren partent à la faute et seul Mika Häkkinen parvient à reprendre la piste après avoir légèrement endommagé son aileron avant. Mais face à l’impressionnante cascade de sorties de piste (tour à tour Herbert, Salo, Rosset, Tuero, Trulli, Barrichello et Panis se font piéger), la direction de course décide d’interrompre le Grand Prix en lançant la voiture de sécurité. Une aubaine pour Schumacher.

Repositionné dans le sillage de son rival finlandais, Schumi profite d’une nouvelle erreur d’Häkkinen dans Becketts pour lui subtiliser la première place. Plus rien ne semble pouvoir empêcher l’Allemand d’empocher une troisième victoire consécutive. Pourtant, le pilote Ferrari écope d’un stop and go pour avoir dépassé Giancarlo Fisichella sous drapeaux jaunes juste avant le restart. Averti trop tard par la FIA, le Baron rouge n’opère sa pénalité que dans le dernier tour et franchit la ligne d’arrivée en tête. Et si la confusion est palpable dans le clan Ferrari, Schumacher est bel et bien proclamé vainqueur. N’en déplaise à McLaren qui verra sa plainte rejetée par l’instance présidée par Max Mosley.


, , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
Australian F1 Grand Prix - Practice
Dans les coulisses de la vitesse : l’expérience “racewatch”
Motor Racing - Formula One World Championship - Spanish Grand Prix - Qualifying Day - Barcelona, Spain
Rosberg-Hamilton : les épisodes d'un duel fratricide
Motor Racing - Formula One World Championship - Belgian Grand Prix - Race Day - Spa Francorchamps, Belgium
Débriefing F1i TV : Ricciardo tire les marrons du feu