la f1 sur internet depuis 1999

Schumi story : Australie 1994, une première couronne contestée

le à 17:07

Tout au long de cette trêve estivale, la rédaction de F1i vous fait revivre chaque jour les plus belles courses de Michael Schumacher, saison par saison. Le Kaiser célèbrera son 300ème Grand Prix le 2 septembre prochain à l’occasion du Grand Prix de Belgique. 

Amputé trop tôt de son pilote phare Ayrton Senna décédé à Imola (Saint-Marin), la saison 1994 se résume à un duel Schumacher-Hill pour le titre de Champion du monde. Pourtant, face à une monoplace extrêmement pointue et qu’il juge 'inconduisible', le pilote Williams ne peut rivaliser avec l’Allemand lors de la première moitié de championnat. Schumi écrase la concurrence et empoche six victoires en sept Grands Prix.

Seules des sanctions à répétition contre le pilote Benetton (disqualifié à Silverstone pour non respect du drapeau noir et à Spa-Francorchamps pour usure excessive du fond plat) suivies d’une suspension de deux courses redonnent de l’attrait au 45ème championnat de l’histoire. En débarquant à Adélaïde, Schumacher ne possède plus qu’un point d’avance sur son rival britannique. Mais l’occasion de décrocher son premier titre de champion est trop belle. Et pour l’obtenir, l’Allemand est prêt à tout.

Une fin amère

Alors qu’il mène la course depuis l’extinction des feux, Schumi part seul à la faute au 35ème tour et heurte un des murs de béton jouxtant le circuit australien. Revenu sur la piste au volant d’une machine sérieusement endommagée, le pilote Benetton est conscient que le titre vient peut être de lui filer entre les doigts. Surpris de se retrouver si proche de Schumacher, Damon Hill tente une attaque sur son adversaire dès le virage suivant. Le protégé de Flavio Briatore ne s’en laisse pas compter et ferme la porte au pilote Williams. L’accrochage est inévitable. Schumacher s’envole dans les airs avant de s’encastrer dans un  mur de pneus. Hill renonce dans la foulée, suspension avant gauche pliée. Schumi est sacré. Et si ce titre est entaché d’un geste litigieux, Schumacher ne boude pas son plaisir. À 25 ans, il offre à l’Allemagne sa première couronne mondiale en F1.


, , , , , , ,

Commentaire

À découvrir également



Ajouter un commentaire...

comments powered by Disqus
ALM
Synthèse du Grand Prix : Hat trick, Lewis !
ALW
Synthèse du samedi : casse-tête chinois
Motor Racing - Formula One World Championship - Chinese Grand Prix - Practice Day - Shanghai, China
Les enjeux du Grand Prix de Chine