Dix débuts tonitruants en F1

Sur le podium dès leur premier Grand Prix, voire en pole position ? Ils ne sont pas nombreux à s'être distingué de la sorte : voilà qui mérite un coup d'œil dans le rétro... Dix pilotes qui ont fini 

Ces rares écuries victorieuses dès leurs débuts en F1

Le Haas F1 Team a fait bonne figure en 2016 malgré l'énormité de la tâche. Pourtant, il fut même une époque où des écuries montées de toute pièce se présentèrent sur la grille... pour remporter aussitôt leur premier Grand 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Manor

LES FAITS 11e au Championnat du monde des constructeurs 18e (Wehrlein) au Championnat du monde des pilotes (Haryanto et Ocon non classés) : 1 point LA NOTE F1i : 6/10 Il s’en est fallu de deux doigts, ou plutôt 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Sauber

LES FAITS 10e au Championnat du monde des constructeurs 17e (Nasr) au Championnat du monde des pilotes (Ericsson non classé) 2 points LA NOTE F1i : 5/10 Sans le home Grand Prix du natif de Brasilia, nous aurions coulé 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Renault

LES FAITS  9e au Championnat du monde des constructeurs 16e (Magnussen) et 18e (Palmer) au Championnat du monde des pilotes 8 points NOTE F1i : 5,5/10 On ne devait pas attendre de résultats faramineux vu le package proposé et 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Haas

LES FAITS  8e au Championnat du monde des constructeurs 13e (Grosjean) au Championnat du monde des pilotes (Gutiérrez non classé) 29 points NOTE F1i : 6,5/10 Après un départ en trombes, la nouvelle écurie américaine a découvert la dure 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Toro Rosso

LES FAITS  7e au Championnat du monde des constructeurs 12e (Sainz) et 14e (Kvyat) au Championnat du monde des pilotes 63 points NOTE F1i : 7,5/10 On n’ose imaginer ce que la petite Scuderia aurait obtenu avec le moteur 

Les dix pilotes le plus souvent non (pré-)qualifiés

Seuls les vieux grognards dans mon genre se souviennent des paddocks pléthoriques, où la qualification ne dépendait pas des 107 % (règle qui aurait parfois éliminé la moitié du plateau !). Il y avait plus d'engagés que d'admis au 

Bilan de la saison 2016 de F1 : McLaren-Honda

LES FAITS  6e au Championnat du monde des constructeurs 10e (Alonso), 15e (Button) et 18e (Vandoorne) au Championnat du monde des pilotes 1 meilleur tour, 76 points NOTE F1i : 6,5/10 Les progrès sont évidents, ce n’était pas bien 

F1i comme improbable : les oubliés de l'histoire

La Formule 1 n'est pas faite que de champions. Elle compte aussi un grand nombre de concurrents pour la plupart tombés dans l'oubli, vu leurs maigres résultats, le peu de Grands Prix disputés voire... pas du tout. Rendons-leur hommage en 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Williams

LES FAITS  5e au Championnat du monde des constructeurs 8e (Bottas) et 11e (Massa) au Championnat du monde des pilotes 1 podium, 138 points NOTE F1i : 6/10 La cote est à la mesure de la déception. En chute 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Force India

LES FAITS 4e au Championnat du monde des constructeurs 7e (Perez) et 9e (Hülkenberg) au Championnat du monde des pilotes 2 podiums, 1 meilleur tour, 173 points NOTE F1i : 8,5/10 Chaque année on imagine que Force India a 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Ferrari

LES FAITS  3e au Championnat du monde des constructeurs 4e (Vettel) et 6e (Räikkönen) au Championnat du monde des pilotes 11 podiums, 4 meilleurs tours, 398 points LA NOTE F1i : 7/10 Plus dure aura été la chute pour 

Les chiffres et les duels de la saison 2016 de F1

CHAMPIONNAT DU MONDE DES PILOTES Leader jusqu’en Grande-Bretagne, avec un maximum de 43 points d’avance après la Russie et l’Espagne, Nico Rosberg a cédé la tête à Hamilton en Hongrie. L’Anglais comptera jusqu’à 19 unités de bonus au soir 

Bilan de la saison 2016 de F1 : Red Bull

LES FAITS  2e au Championnat du monde des constructeurs 3e (Ricciardo) et 5e (Verstappen) au Championnat du monde des pilotes 2 victoires, 1 pole, 16 podiums, 5 meilleurs tours, 468 pts LA NOTE F1i : 9/10 Red Bull –