Honda s'attend à une nouvelle course difficile

Après un double abandon à Bahreïn, le Grand Prix de Russie ne s’annonce pas de tout repos pour McLaren-Honda selon Yusuke Hasegawa. Le responsable du projet F1 du constructeur japonais est conscient qu’il sera difficile de réitérer le résultat 

Kvyat : "Sainz n'est pas mon ami"

Bien qu’ils doivent partager le même garage, Daniil Kvyat a admis qu’il n’éprouvait aucune affection particulière envers son équipier Carlos Sainz Jr. Les pilotes Toro Rosso sont plus que jamais dos-à-dos alors que l’un d’entre eux pourrait perdre son 

Alonso chez Renault : Abiteboul calme le jeu

Cyril Abiteboul a démenti les rumeurs annonçant l’arrivée de Fernando Alonso au sein du Renault Sport F1 Team la saison prochaine. Selon Auto Bild, le manager de l’Espagnol, Luis Garcia Abad, aurait eu des discussions avec le directeur général 

Ocon pas satisfait de ses trois top 10

Actuellement pointé au douzième rang au championnat, Esteban Ocon est abonné à la dixième place depuis le coup d’envoi de la saison. Mais la nouvelle recrue de l’écurie Force India refuse de se contenter de ses trois Top 10 

Vandoorne espère faire mieux qu'à Bahreïn

Un an et demi après avoir décroché son titre en GP2 sur la piste russe, Stoffel Vandoorne retrouvera le circuit de Sotchi ce week-end. Le pilote McLaren-Honda ne se fait cependant aucune illusion, le tracé situé au bord de 

Wehrlein pleure la disparition de Manor

La mise en liquidation de l’ancienne écurie Manor fut apprise avec tristesse par Pascal Wehrlein, qui a porté ses couleurs en 2016. Après avoir été placée sous administration judiciaire en janvier dernier, la formation britannique a vu ses actifs 

La F1 à l’heure française : les années 90

F1i poursuit sa série sur la présence française dans les Grands Prix, cette fois lors de la décennie 90, en passant en revue les pilotes tricolores qui sont apparus en F1 ces années-là. Les forces tricolores en Formule 1 entament 

Super Formula : histoire d’une légende japonaise

Le moment est venu pour Pierre Gasly. Ce week-end, le Normand entame officiellement sa saison en Super Formula et aura la lourde tâche de défaire les pilotes nippons sur leur propre terrain. Le Red Bull boy deviendra-t-il le nouveau 

McLaren de retour à Indy tous les ans ?

Si la participation de Fernando Alonso sur le Brickyard se révèle fructueuse, on pourrait revoir McLaren aux 500 miles d’Indianapolis tous les ans. C’est du moins ce qu’estime l’Américain Zak Brown, nouveau CEO de McLaren, interrogé par Trackside on 

Villeneuve : "Hülkenberg est un Rosberg"

S’il félicite Fernando Alonso pour son choix de participer aux 500 miles d’Indianapolis, Jacques Villeneuve n’a pas mâché ses mots envers Nico Hülkenberg et ses déclarations. L’Allemand avait déclaré qu’il aurait refusé de prendre part à la classique américaine 

Quel circuit pour le Grand Prix d'Allemagne ?

C’est désormais devenu une habitude, l’Allemagne se voit privée de son Grand Prix de Formule 1 toutes les années impaires. Les circuits de Hockenheim et Nürburgring ne pouvant pas accueillir la F1 "à temps plein", le championnat se doit 

Boullier : "Honda peut équiper une deuxième écurie"

Les rumeurs autour d’une deuxième écurie motorisée par Honda en plus de McLaren se font de plus en plus insistantes. Ce scénario était néanmoins peu envisageable il y a peu, Ron Dennis, l’ancien CEO de l’écurie britannique, ayant mis 

Berger veut voir Vettel en DTM

Gerhard Berger espère que la participation de Fernando Alonso aux 500 miles d’Indianapolis donnera des idées à d’autres pilotes. Un des fantasmes de l’Autrichien serait de voir Sebastian Vettel prendre part à une manche du DTM dans un futur 

Alonso déjà bien accueilli chez Andretti

Alors que les 500 miles d’Indianapolis auront lieu le 28 mai prochain, Fernando Alonso a reçu un accueil chaleureux de Ryan Hunter-Reay. L’Américain sera l’un des équipiers du pilote McLaren-Honda chez Andretti Autosport, en plus d’Alexander Rossi, Marco Andretti 

Boullier : "Vandoorne n'est pas sous pression"

Eric Boullier a reconnu que les piètres performances des McLaren-Honda en ce début de saison sont loin d’ébranler son pilote Stoffel Vandoorne. Après une pige encourageante lors du Grand Prix de Bahreïn 2016, le Belge n’a pas encore eu